Hier soir, j’ai assisté à une séance d’information sur l’Islande organisée par Avenues.ca. Faut dire qu’ils ont utilisé la photo ci-dessus pour promouvoir la soirée, alors c’était tentant d’en savoir plus sur un endroit où il y a des paysages d’une si grande beauté!

Et nous avons été servis car les photos étaient à couper le souffle. Des paysages spectaculaires tant en hiver qu’en été, des fjords, des montagnes, des grands espaces, de la nature… plus grande que nature.

L’Islande a décidé depuis environ trois ans de miser sur le tourisme pour faire davantage rouler l’économie du pays. Nous avons été à même de constater la publicité que les deux compagnies aériennes,  WowAir et Icelandair, ont faites dans les derniers mois pour promouvoir leurs vols directs au départ de Montréal et attirer davantages de voyageurs. Mission accomplie, en saison haute, le pays atteint plus de 300 % de sa capacité d’accueil! Alors côté billets d’avion, on peut trouver des billets à prix intéressant.

Mais c’est pour tout le reste que les coûts montent en flèche…

Deux experts ont pris la parole pour nous parler des deux formules, soit le « voyage privé personnalisé organisé par une agence » et le « voyage organisé par ses propres moyens ». Nicolas Valente, spécialiste des destinations nordiques chez Uniktour, a entre autres parlé des coûts de location de voiture (125 $ et plus pour une compacte + essence + assurances), d’hébergement (250 $ et plus en hôtels 3 étoiles ou chez l’habitant) et de la nourriture (40-50 $ du repas pour le plat principal nous permettant de goûter les produits locaux).

La deuxième experte, Jennifer Doré-Dallas du blogue Moi, mes souliers, a pour sa part voyagé en campervan (250$ par jour + essence +assurances) et s’est promenée davantage hors des sentiers battus (en profitant des installations de piscines publiques pour prendre sa douche – 5 à 10$ pour l’entrée). Elle était là pour une période plus longue afin de rédiger un guide Ulysse sur l’Islande qui sortira en novembre en version électronique, et en mars en version papier. Si d’ici là vous voulez plus d’information, Jennifer a rédigé un guide sur l’Islande disponible sur son blogue.

Bref, je suis ressortie de cette séance d’information avec une foule d’images pour me faire rêver, mais avec un solide reality check qui me fait dire que je devrai bien planifier mon budget… Alors l’Islande, je mets ça sur la glace… (oui, je finis mon billet avec un jeu de mot poche!)

Publicités

3 commentaires sur « L’Islande… un projet un peu fou »

  1. Revenant d’un mois de trip en Islande je ne peux que conseiller d’y aller se perdre à coeur ouvert par là bas. A vrai dire je crois que je n’en suis pas encore tout a fait revenue et pourtant cela fait 3semaines deja que j’ai du quitter ce magnifique caillou.
    Depuis j’ai décidé d’ouvrir un blog pour y balancer tous les tumultes qu’il a remué ! Si tu veux des conseils itinéraires, budget, astuces, et en avoir un avant gout en photo, je te partage mon adresse 😉
    https://kanckonyva.wordpress.com/2016/11/09/le-caillou-des-possibles/
    Bon trip a toi et au plaisir de suivre tes aventures

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s